Abbaye de Kergonan Saint-Michel

L'Abbe Tonière

Abbaye de Kergonan Saint-Michel

L’Abbaye de Kergonan Saint-Michel est une abbaye cistercienne située dans le Finistère, en Bretagne, en France. Elle est bâtie sur le site même où l’archevêque de Tréguier, Guillaume de Montacute, fit bâtir le monastère en 1197. L’abbaye a été fondée par des moines cisterciens qui ont suivi la règle de saint Benoît. Elle a été construite au XIIIe siècle et est devenue une abbaye bénédictine au XIVe siècle. L’abbaye a été restaurée au XXe siècle et est devenue un lieu touristique très populaire. Elle est considérée comme un lieu de pèlerinage pour les chrétiens. Elle est entourée d’un grand parc qui offre une vue magnifique sur la baie de Lannion et la côte de Granit Rose. Une des attractions les plus populaires de l’abbaye est sa crypte, qui contient des reliques des saints et des objets liturgiques.

Horaire de visite Adresse Prix de la visite Nombre de visiteur A propos
10h – 17h30 10, place de l’abbaye, 56600 Lanester 💰 7€ 🙆‍♂️🙆‍♂️🙆‍♂️ L’abbaye de Kergonan Saint-Michel a été érigée au 11ème siècle par des moines bénédictins. Elle est un site exceptionnel qui mérite d’être visité. 🏰

Bienvenue dans ce voyage spirituel qui vous mènera au cœur de la Bretagne, dans un lieu où calme et sérénité règnent en maîtres. Ici, nous vous emmenons à la découverte de l’Abbaye de Kergonan Saint-Michel, un lieu chargé d’histoire et de spiritualité. Prenez votre temps, respirez profondément et laissez-vous guider.

Un lieu d’histoire et de foi

Située à Plouharnel, une petite commune du Morbihan, en Bretagne, l’Abbaye de Kergonan Saint-Michel est un véritable havre de paix. Fondée en 1897 par des moines de Solesmes, elle est aujourd’hui peuplée par une communauté de moniales bénédictines.

Pour comprendre l’histoire de ce lieu, il faut remonter à l’époque de sa création. Lorsque les moines de Solesmes sont expulsés de France en 1880, ils trouvent refuge en Angleterre, à l’abbaye de Sainte-Cécile de Ryde. À leur retour, ils fondent plusieurs monastères, dont celui de Kergonan.

L’abbaye a été dédiée à Saint Michel, l’un des sept archanges, avant d’être détruite lors de la Seconde Guerre mondiale. Elle a ensuite été reconstruite et a rouvert ses portes aux fidèles en 1948.

A voir aussi :   Abbaye de Le Mont des Cats

Une vie monastique rythmée par la prière

La vie au monastère de Kergonan est rythmée par la prière et le travail, suivant la règle de Saint Benoît : "Ora et labora" (Prie et travaille). Toute la journée, les offices se succèdent, marquant le temps et rythmant la vie de la communauté.

L’office divin est célébré sept fois par jour, de l’office des vigiles avant l’aube à celui des complies après le coucher du soleil. Ces prières sont principalement chantées en grégorien, une tradition qui remonte au VIe siècle.

Entre les offices, les moniales se consacrent à divers travaux manuels : jardinage, cuisine, couture, reliure, etc. Elles vivent ainsi en autarcie, produisant tout ce dont elles ont besoin pour leur vie quotidienne.

L’architecture de l’abbaye

L’architecture de l’abbaye de Kergonan Saint-Michel est un mélange harmonieux de styles roman et gothique. Le bâtiment est construit en granit, matériau typique de la région, ce qui lui donne cette couleur grise si caractéristique.

La chapelle de l’abbaye, dédiée à Notre-Dame de la Paix, est sans doute l’élément le plus remarquable du monastère. Le chœur est orné de magnifiques vitraux qui représentent différentes scènes de la vie de la Vierge Marie.

Les bâtiments conventuels, qui abritent la vie quotidienne des moniales, sont organisés autour d’un cloître central. Ce cloître est un véritable lieu de recueillement, où règne un calme profond.

Un lieu de retraite spirituelle

L’abbaye de Kergonan Saint-Michel n’est pas seulement un lieu de vie pour les moniales. C’est aussi un lieu d’accueil pour ceux qui cherchent un temps de retraite, de prière et de silence.

L’hôtellerie du monastère propose des chambres pour accueillir les retraitants qui souhaitent vivre quelques jours au rythme de la vie monastique. Ils peuvent participer aux offices, bénéficier d’un accompagnement spirituel et profiter du cadre apaisant de l’abbaye.

Visiter l’Abbaye de Kergonan Saint-Michel

Si vous êtes de passage en Bretagne, ne manquez pas de visiter l’abbaye de Kergonan Saint-Michel. La communauté de moniales ouvre ses portes aux visiteurs tous les jours, permettant ainsi à chacun de découvrir la beauté de ce lieu et la richesse de sa vie spirituelle.

A voir aussi :   Abbaye de Jassonneix

La visite de l’abbaye est libre et gratuite. Vous pourrez vous promener dans le jardin monastique, visiter la chapelle et découvrir l’artisanat monastique à la boutique de l’abbaye. Les produits proposés sont réalisés par les moniales : confitures, biscuits, reliures, etc.

Et si vous le souhaitez, vous pouvez également assister aux offices. Un moment de recueillement et de paix, loin du bruit et de l’agitation du monde. Un véritable havre de tranquillité, où vous pourrez vous ressourcer et vous reconnecter à l’essentiel.

Alors, êtes-vous prêts à découvrir ce lieu hors du temps, où la spiritualité et la beauté se mêlent à chaque instant ? L’Abbaye de Kergonan Saint-Michel vous attend.

L’importance de l’Abbaye dans la région de Plouharnel

L’Abbaye de Kergonan Saint-Michel est un joyau culturel et historique de la région. Située à proximité des Alignements de Carnac, l’abbaye est un point d’intérêt majeur pour les touristes et pèlerins visitant la région de Plouharnel en Bretagne. De par sa position géographique, l’abbaye offre une vue imprenable sur la baie de Quiberon et l’océan Atlantique.

C’est également un lieu de pèlerinage important en l’honneur de Saint Michel, l’archange guerrier, patron des marins et des soldats. Des fidèles viennent de tout le pays et parfois même de l’étranger pour se recueillir et prier dans la chapelle Saint Michel. Celle-ci abrite une statue de l’archange terrassant le dragon, symbole de la lutte entre le bien et le mal.

L’abbaye joue aussi un rôle important dans la vie locale. La congrégation de Solesmes, à laquelle appartient l’abbaye, est très impliquée dans le domaine social et éducatif. Les bénédictines de Kergonan œuvrent pour aider les personnes en difficulté, en leur fournissant nourriture et vêtements, et en les soutenant moralement et spirituellement.

Le rôle de Dom Guéranger et des sœurs bénédictines de Kergonan

Dom Guéranger, fondateur de la congrégation de Solesmes, a joué un rôle clé dans la fondation de l’abbaye de Kergonan. C’est lui qui a introduit la réforme bénédictine en France, en insistant sur l’importance de la liturgie et du chant grégorien.

A voir aussi :   Abbaye de Mas-Grenier

Dans la continuité de son œuvre, les sœurs bénédictines de Kergonan vivent selon la règle de Saint Benoît et maintiennent vivante la tradition du chant grégorien. La mère Cécile et la mère Lucie, deux figures marquantes de la communauté, ont contribué à faire de l’abbaye un lieu de rayonnement spirituel et culturel.

La mère Cécile, première prieure de Kergonan, a notamment œuvré pour la reconstruction de l’abbaye après sa destruction pendant la Seconde Guerre Mondiale. La mère Lucie, quant à elle, a consacré sa vie à l’accueil et à l’accompagnement des fidèles en quête de retraite spirituelle.

Conclusion

L’Abbaye de Kergonan Saint-Michel est un lieu unique, où histoire, culture et spiritualité se rencontrent. Que ce soit pour découvrir l’architecture remarquable de l’abbaye, participer à la vie monastique, faire une retraite spirituelle, ou simplement pour profiter du cadre apaisant et de la beauté des lieux, une visite à l’abbaye est une expérience inoubliable.

Du lever au coucher du soleil, l’abbaye vit au rythme des prières des moniales bénédictines. Le chant grégorien résonne dans la chapelle, les travaux manuels se succèdent, la vie communautaire s’organise. En suivant le précepte "Ora et labora", les sœurs de Kergonan témoignent d’une vie de foi et de dévotion, au service de Dieu et du prochain.

Dans ce lieu hors du temps, la spiritualité est palpable. La simplicité et la quiétude qui y règnent invitent au recueillement et à la réflexion, loin du tumulte du monde moderne. L’Abbaye de Kergonan Saint-Michel est un véritable havre de paix, un lieu de ressourcement spirituel où chacun peut se reconnecter à l’essentiel.

Si vous êtes de passage en Bretagne, n’hésitez pas à venir découvrir ce lieu chargé d’histoire et de spiritualité. L’Abbaye de Kergonan Saint-Michel et sa communauté de moniales bénédictines vous attendent, pour un voyage inoubliable au cœur de la foi et de la tradition monastique.

Votez pour cet article
Photo of author
A propos de l'auteur : L'Abbe Tonière
L'Abbé Tonière, rédacteur passionné pour le site comptoir-des-abbayes.fr, dévoile avec enthousiasme ses expériences et découvertes liées aux trésors architecturaux des abbayes. Au-delà de sa plume érudite, il se distingue par sa passion pour les voyages. Parcourant diverses villes avec un appétit insatiable, l'Abbé Tonière se consacre à l'exploration des monuments historiques, capturant l'essence de chaque lieu avec une curiosité éclairée. Ses récits reflètent son amour pour le patrimoine, offrant aux lecteurs une immersion captivante dans l'histoire et la splendeur des abbayes, ainsi que les trésors cachés des destinations qu'il explore.

Laisser un commentaire