Abbaye de La Plaine

L'Abbe Tonière

Abbaye de La Plaine

L’Abbaye de La Plaine est un monastère cistercien situé près de la ville de La Plaine, en France. Fondée en 1134, l’abbaye a été construite en l’honneur de saint Bernard de Clairvaux, le fondateur du mouvement cistercien. Aujourd’hui, l’abbaye est toujours en activité et ses bâtiments et son jardin sont ouverts au public. La Plaine est considérée comme l’une des plus belles abbayes cisterciennes du pays et est l’un des rares sites cisterciens à avoir été complètement restauré.

Horraire de visite Adresse Prix de la visite Nombre de visiteur À propos
🕐 9h – 17h 🗺 La Plaine, France 💰 10€ 👥 500 📖 L’Abbaye de La Plaine est un site historique classé monument historique en France.

L’Abbaye de La Plaine est un témoignage vivant de l’histoire religieuse de la France. Tapie au cœur d’une plaine luxuriante, cette abbaye cistercienne est bien plus qu’un simple monument historique. C’est un lieu de vie, de prière et de silence, où les moines ont façonné le paysage, la culture et l’histoire de la région pendant de nombreux siècles. Alors, si vous êtes prêts à découvrir les secrets de ce monastère séculaire, suivez-nous dans cette visite passionnante.

L’ordre cistercien et la fondation de l’Abbaye de La Plaine

L’ordre cistercien a vu le jour au XIe siècle en France, marquant une rupture avec le faste des abbayes bénédictines de l’époque. Fondé par Saint-Bernard de Clairvaux, cet ordre prône une vie austère et simple, en totale harmonie avec la nature.

L’Abbaye de La Plaine, aussi appelée Abbaye de Cîteaux, est la mère des nombreuses abbayes cisterciennes de France et d’Europe. Elle fut fondée en 1098 par Robert de Molesme et ses compagnons, qui désiraient vivre selon la règle de Saint-Benoît dans toute sa rigueur. La plaine dans laquelle l’abbaye est située a donné son nom à l’ordre cistercien, qui signifie "les moines de la plaine".

A voir aussi :   Abbaye de Sept-Fons

La vie des moines à l’Abbaye de La Plaine

La vie des moines à l’Abbaye de La Plaine est rythmée par la prière, le travail manuel et l’étude. Les journées commencent à 4h du matin et se terminent à 21h. Les moines se réunissent sept fois par jour pour la prière communautaire, en plus de la prière personnelle et de l’étude de la Bible.

En dehors des temps de prière, les moines s’adonnent à divers travaux manuels : agriculture, élevage, production de fromage, de miel ou de bière, entretien du monastère… Par ce travail, ils suivent la règle de Saint-Benoît qui prescrit de vivre par le travail de ses mains.

L’Abbaye de La Plaine, un patrimoine architectural exceptionnel

L’Abbaye de La Plaine est un véritable chef-d’œuvre de l’architecture monastique cistercienne. Elle se distingue par sa simplicité, son harmonie et son respect de la nature environnante.

L’église abbatiale, au cœur du monastère, est un joyau de l’art cistercien. Sa nef dépouillée, ses colonnes élancées et ses vitraux sobres invitent à la prière et à la contemplation. Non loin de là, le cloître, avec ses arcades reposant sur des colonnettes, est un lieu de paix et de méditation.

Le reste du monastère comporte divers bâtiments dédiés à la vie des moines : le réfectoire, le dortoir, la salle capitulaire, l’infirmerie… Fidèle à l’esprit cistercien, chaque détail architectural est conçu pour favoriser le silence, la prière et le travail.

La visite de l’Abbaye de La Plaine

La visite de l’Abbaye de La Plaine est une véritable plongée dans l’histoire et la spiritualité cisterciennes. Au fil des siècles, l’abbaye a connu des périodes de prospérité et de déclin, mais elle a toujours su se relever, grâce à la foi et à la persévérance des moines.

La visite commence par l’église abbatiale, puis se poursuit par le cloître, le réfectoire, le dortoir, et les autres bâtiments du monastère. Vous pourrez aussi découvrir la boulangerie, la fromagerie, la brasserie et les autres ateliers où les moines produisent leurs denrées.

A voir aussi :   Abbaye de Bonneval

Votre visite se terminera peut-être par la boutique de l’abbaye, où vous pourrez acheter les produits fabriqués par les moines : fromage, miel, bière…

L’Abbaye de La Plaine et les autres abbayes cisterciennes de France

L’Abbaye de La Plaine n’est pas la seule abbaye cistercienne de France. De nombreux autres monastères cisterciens parsèment le territoire français, témoignant de la riche histoire de cet ordre monastique.

Parmi ces abbayes, citons l’Abbaye de Fontfroide, l’Abbaye du Thoronet, l’Abbaye de Sénanque, l’Abbaye de Silvacane… Chacune de ces abbayes a sa propre histoire, sa propre architecture, et sa propre communauté de moines.

Mais toutes ces abbayes partagent une même règle, celle de Saint-Benoît, et un même idéal, celui de la vie cistercienne : une vie de prière, de travail et de simplicité.

L’histoire de l’Abbaye de la Plaine à travers les siècles

Au fil des siècles, l’Abbaye de la Plaine a connu de nombreux bouleversements qui ont marqué son histoire. C’est au cœur du Moyen Âge, à l’aube du XIIe siècle, que débute l’histoire de cette abbaye cistercienne. Sous l’impulsion d’Etienne Harding, troisième abbé de Cîteaux, l’abbaye mère s’est développée et a fondé de nombreux monastères, formant ainsi l’ordre cistercien.

Au XIIIe siècle, la renommée de l’Abbaye de La Plaine atteint son apogée. Sous l’influence de Saint Bernard, l’ordre cistercien se déploie sur tout le continent européen. Cependant, l’abbaye connaît ensuite des temps plus sombres. Au XIVe et XVe siècle, la guerre de Cent Ans et les crises successives de l’époque entraînent un déclin de l’abbaye.

Au XVIe siècle, l’abbaye est réformée et entre dans la stricte observance, un mouvement de retour à la règle initiale de Saint-Benoît. Elle retrouve alors un nouvel élan et se modernise. C’est à cette époque que l’abbaye de La Plaine devient une véritable institution économique et intellectuelle.

A voir aussi :   Abbaye de Kerbénéat

L’Abbaye de La Plaine aujourd’hui : un lieu de vie et de patrimoine

Aujourd’hui, l’Abbaye de La Plaine est un lieu de vie qui perpétue la tradition cistercienne. Elle est aussi un patrimoine architectural et historique majeur, attirant de nombreux visiteurs.

Actuellement, une petite communauté de moines vit selon la règle de Saint-Benoît. Ils perpétuent les activités traditionnelles de l’abbaye : agriculture, élevage, brasserie… C’est ainsi que l’abbaye de La Plaine continue de jouer un rôle économique important dans la région.

L’abbaye Cîteaux offre également un cadre exceptionnel pour la découverte du patrimoine cistercien. Elle présente de nombreux éléments architecturaux emblématiques de l’art cistercien : église abbatiale, cloître, salle capitulaire… Les visiteurs peuvent également découvrir l’histoire de l’abbaye grâce à un musée et des expositions régulières.

En outre, l’abbaye est régulièrement le théâtre de manifestations culturelles. Concerts, expositions, conférences… contribuent à faire vivre ce lieu emblématique de l’histoire cistercienne.

Conclusion

L’Abbaye de La Plaine reste aujourd’hui un témoignage vivant de l’histoire de l’ordre cistercien. Elle continue de faire vivre le patrimoine historique et spirituel de cet ordre, tout en étant un lieu de vie et de travail pour une communauté de moines. Que ce soit au niveau architectural, historique ou spirituel, l’Abbaye de La Plaine est un lieu incontournable pour comprendre l’histoire cistercienne.

Comme d’autres abbayes cisterciennes de France, telle que l’Abbaye de Fontfroide ou l’Abbaye de Longpont, l’Abbaye de La Plaine est un lieu qui se découvre, se vit et se comprend. Elle invite à la prière, au silence, mais aussi à la découverte de l’histoire et du patrimoine cistercien. Une visite à l’Abbaye de La Plaine, c’est une plongée au cœur de l’histoire de l’ordre cistercien, de Saint-Bernard à nos jours.

Votez pour cet article
Photo of author
A propos de l'auteur : L'Abbe Tonière
L'Abbé Tonière, rédacteur passionné pour le site comptoir-des-abbayes.fr, dévoile avec enthousiasme ses expériences et découvertes liées aux trésors architecturaux des abbayes. Au-delà de sa plume érudite, il se distingue par sa passion pour les voyages. Parcourant diverses villes avec un appétit insatiable, l'Abbé Tonière se consacre à l'exploration des monuments historiques, capturant l'essence de chaque lieu avec une curiosité éclairée. Ses récits reflètent son amour pour le patrimoine, offrant aux lecteurs une immersion captivante dans l'histoire et la splendeur des abbayes, ainsi que les trésors cachés des destinations qu'il explore.

Laisser un commentaire