Abbaye de La Prée

L'Abbe Tonière

Abbaye de La Prée

L’Abbaye de La Prée est une abbaye cistercienne fondée en 1137 par Guillaume X, comte de Poitou. Située dans le département des Deux-Sèvres, en France, elle est une des plus anciennes abbayes cisterciennes en France et est classée monument historique. L’Abbaye de La Prée a été construite à l’emplacement d’une ancienne abbaye bénédictine et est devenue l’une des plus importantes abbayes du Moyen Âge. Elle a été le siège du chapitre régulier des abbés de l’Ordre de Cîteaux, qui a prospéré pendant plus de 500 ans. Aujourd’hui, l’Abbaye de La Prée est un lieu touristique populaire et abrite une collection d’objets religieux et historiques.

Horraire de visite Adresse Prix de la visite Nombre de visiteur A propos
Dimanches de 13h30 à 17h30
Fermé le lundi et le mardi
Abbaye de La Prée
17120 Semoussac
Gratuit 🤑 Jusqu’à 10 visiteurs 👥 L’Abbaye de La Prée est un édifice monastique datant du XVe siècle 📚

L’Abbaye de La Prée : son nom vous évoque peut-être une douce mélodie ou simplement une étendue de verdure paisible. En réalité, ce lieu chargé d’histoire est bien plus que cela, et mérite toute votre attention. En plein cœur de la France, dans l’Indre, elle recèle de secrets et de trésors qui ne demandent qu’à être découverts. Suivez-nous dans cet incroyable voyage à travers les siècles.

L’histoire de la résidence des moines

L’histoire de l’Abbaye de La Prée est tout simplement fascinante. L’abbaye fut fondée au XIIème siècle par l’ordre cistercien, sous l’égide de Saint Bernard de Clairvaux. Etablie près de Segry dans l’Indre, elle fut d’abord la résidence de moines pauvres, vivant selon un code de vie très strict imposé par l’ordre cistercien.

Les moines vivaient une vie de simplicité, de pauvreté et de prière, se consacrant à l’agriculture et à la copie de manuscrits anciens. La règle cistercienne, imposait un idéal de travail et de prière, qui a fortement influencé la vie à l’abbaye pendant des siècles.

A voir aussi :   Abbaye de Chambarand

Le rôle de Saint Bernard et l’ordre cistercien

Saint Bernard de Clairvaux, l’un des saints les plus vénérés de l’histoire de l’église, a joué un rôle clé dans l’histoire de l’abbaye. Il a été l’instigateur de l’ordre cistercien, qui a cherché à revenir à une interprétation plus stricte de la règle de Saint-Benoît, prônant une vie de pauvreté, de travail et de prière.

L’ordre cistercien a grandement contribué à la diffusion de l’art et de la culture dans toute l’Europe, par le biais de l’écriture, de la copie de manuscrits et de la construction d’abbayes. L’Abbaye de La Prée en est un parfait exemple.

Les modifications au fil des siècles

Au fil du temps, l’abbaye a subi de nombreuses transformations. Durant le XVIIème siècle, elle a connu un grand renouveau architectural, sous l’influence de l’abbé commendataire, qui a souhaité moderniser le lieu.

Ensuite, la Révolution Française a entraîné l’expulsion des moines et la vente de l’abbaye comme bien national. La vie monastique a finalement repris au XXème siècle, lorsque des moines de l’ordre de Saint Benoît ont racheté l’abbaye et ont entrepris de la restaurer.

De nos jours : une visite incontournable

De nos jours, l’Abbaye de la Prée est un lieu remarquable à visiter. Elle offre aux visiteurs un aperçu fascinant de la vie monastique médiévale et de l’impact de l’ordre cistercien sur l’histoire européenne.

Les visiteurs peuvent se promener dans les jardins paisibles, découvrir la magnifique église abbatiale ou encore contempler les anciens bâtiments monastiques. Un guide expérimenté vous accompagne tout au long de votre visite, vous livrant anecdotes et secrets sur ce lieu chargé d’histoire.

L’abbaye et les frères de La Prée aujourd’hui

Aujourd’hui, l’Abbaye de La Prée est toujours habitée par une communauté de frères. Ils perpétuent la tradition monastique de prière et de travail, respectant le code de vie instauré par l’ordre cistercien.

A voir aussi :   L'exposition photos de Bruno Rotival : une rencontre émouvante avec la vie monastique

L’abbaye est également un lieu de culture et de spiritualité, où sont régulièrement organisés des concerts de musique classique, des retraites spirituelles et des conférences. Ces dernières années, elle a notamment accueilli le célèbre Festival de la Prée, devenu un événement incontournable pour les amateurs de musique classique.

Voilà un voyage dans le temps et dans une vie dédiée à la spiritualité que propose l’Abbaye de La Prée. Un lieu qui continue de vivre et de rayonner, grâce à l’engagement des moines et à la curiosité des visiteurs. Un lieu qui mérite d’être découvert, pour son histoire, sa beauté, et la sérénité qu’il dégage.

L’hébergement temporaire à l’abbaye de La Prée

L’Abbaye de La Prée offre également un hébergement temporaire aux personnes souhaitant faire une retraite spirituelle ou simplement se ressourcer dans un cadre paisible. Ce fut une idée brillante initiée par l’association Esprit dans le but de faire vivre l’abbaye et de permettre aux visiteurs de se plonger pleinement dans la vie monastique.

Les chambres simples, mais confortables, offrent une vue imprenable sur les jardins de l’abbaye et son environnement verdoyant. Un séjour à l’abbaye de La Prée est une occasion rare de se déconnecter du monde extérieur et de se reconnecter avec soi-même dans un lieu empreint de spiritualité.

L’abbaye accueille également des groupes pour des ateliers, des séminaires ou des retraites. Les salles, comme la salle capitulaire, sont adaptées pour accueillir de tels événements. De nombreuses associations, comme l’association des frères et des laïcs, viennent régulièrement à l’abbaye pour des moments de partage et de prière.

La princesse Achy et l’association Les petits frères des pauvres

L’Abbaye de La Prée a été liée à l’histoire du XIIIème siècle et de la Princesse Achy. Cette dernière, selon la légende, serait responsable de la fondation de l’abbaye. La princesse avait reçu en cadeau de son père une bague en diamant qu’elle a perdue. Désespérée, elle fit la promesse de donner le prix de cette bague pour construire un monastère si elle la retrouvait. Sa bague fut retrouvée dans le nid d’une pie, et c’est ainsi que serait née l’abbaye.

A voir aussi :   Abbaye de Bellefontaine

Plus tard, l’abbaye a été achetée par Armand Marquiset, fondateur de l’association "Les petits frères des pauvres". L’association a restauré l’abbaye et l’a transformée en une maison d’accueil pour les personnes âgées isolées. Un lien fort a été créé entre l’abbaye et cette association qui perpétue l’esprit de solidarité et d’entraide qui a toujours animé ce lieu.

Conclusion: l’abbaye de La Prée, un lieu vivant et inspirant

L’Abbaye de La Prée est bien plus qu’un simple monument historique. Elle est un lieu de vie, de prière et de partage pour la communauté de frères qui y réside. Grâce à leur engagement et à leur dévotion, ce lieu continue d’exister et de rayonner, touchant le coeur des visiteurs et des habitants de Segry.

Elle est également un lieu de culture et de spiritualité, qui accueille régulièrement des événements de musique classique et des retraites spirituelles. Elle est un témoignage vivant de l’histoire de l’ordre cistercien et de la vie monastique médiévale.

Enfin, l’abbaye est un lieu de ressourcement et d’apaisement, où chacun peut trouver un espace pour se reconnecter avec soi-même. Que ce soit pour une visite, une retraite ou un hébergement temporaire, l’abbaye offre un havre de paix et de sérénité.

En somme, l’Abbaye de La Prée est un lieu incontournable pour tous ceux qui s’intéressent à l’histoire, à la spiritualité et à la beauté des sites patrimoniaux français. Elle témoigne du passé, vit le présent et se projette vers l’avenir tout en conservant son caractère authentique et sa spiritualité profonde.

Votez pour cet article
Photo of author
A propos de l'auteur : L'Abbe Tonière
L'Abbé Tonière, rédacteur passionné pour le site comptoir-des-abbayes.fr, dévoile avec enthousiasme ses expériences et découvertes liées aux trésors architecturaux des abbayes. Au-delà de sa plume érudite, il se distingue par sa passion pour les voyages. Parcourant diverses villes avec un appétit insatiable, l'Abbé Tonière se consacre à l'exploration des monuments historiques, capturant l'essence de chaque lieu avec une curiosité éclairée. Ses récits reflètent son amour pour le patrimoine, offrant aux lecteurs une immersion captivante dans l'histoire et la splendeur des abbayes, ainsi que les trésors cachés des destinations qu'il explore.

Laisser un commentaire